Rencontres : prévention de la radicalisation

Du 05/02 au 07/02

Catégorie(s) : Jeunesse

Ensemble contre la radicalisation

La radicalisation des jeunes reste un sujet prégnant et un enjeu majeur pour notre société.

En mars 2018, le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) de Colomiers organisait la première édition des rencontres pour la prévention de la radicalisation. Cette première édition a permis, grâce à une programmation variée de sensibiliser près de 550 personnes. Ainsi, dans la continuité et en complément des actions déjà engagées, la Ville de Colomiers a décidé de reconduire un temps de sensibilisation ouvert aux  scolaires, aux professionnels et au grand public.

Cliquez ici pour accéder à la page dédiée au Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD)

Au programme...

Tables rondes « Les radicalités violentes et leurs régulations »

Par Jérôme Ferret, David Vavassori et Pascal Marchand

Mardi 5 février, 14h, cinéma Le Central - Réservé aux professionnels

La « radicalisation » est souvent évoquée pour qualifier des phénomènes violents (religion à référence radicale, altercations, agressions, délinquance, attentats…). Mais, finalement, que peut bien signifier ce concept de « radicalisation » employé si naturellement ? A-t-elle plusieurs formes ? Plusieurs origines ? Est-ce plutôt le fait d’individus particuliers ou plutôt une réaction à un état de société ? Doit-on l’aborder et la traiter par la justice, la police, le renseignement, la santé, le travail social, l’éducation… ? Les discours politiques et médiatiques sont-ils adaptés aux réalités du terrain ? Et les chercheurs, quel peut être leur rôle dans la compréhension de ces phénomènes ?

Jérôme Ferret, David Vavassori et Pascal Marchand sont des enseignants-chercheurs en Sciences humaines et sociales des universités de Toulouse 1 – Capitole, Toulouse 2 – Jean Jaurès et Toulouse 3 – Paul Sabatier. Ils animent ensemble la plateforme d’expertise « Radicalités et Régulations » au sein de la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse, une unité du CNRS.

Sur inscription :

Ciné-débat : « Le ciel attendra »

De Marie-Castille Mention-Schaar, animé par Jérôme Ferret, David Vavassori et Pascal Marchand

Mardi 5 février, 20h30, cinéma Le Central - Pour le Grand public et les professionnels

À 17 ans, Sonia a failli quitter les siens pour aller faire le djihad. Elle était convaincue que c'était le seul moyen pour elle et sa famille d'aller au paradis. Elle est finalement revenue à la raison. Contrairement à Mélanie, 16 ans. Élevée par sa mère, c'était une adolescente sans histoire, qui partageait sa vie entre l'école, ses amies et ses cours de violoncelle. Mais sur Internet, elle s'est mise à discuter avec un «prince» qui a réussi à lui laver le cerveau. Emplis de culpabilité de n'avoir rien vu, les parents assistent désemparés à la métamorphose de leur enfant..

Entrée libre mais inscription conseillée :

Théâtre-débat : « Lettres à Nour » (théâtre-débat)

Jeudi 7 février, 14h15, hall Comminges - Pour les scolaires à partir de la 3e et les professionnels

Nour a 20 ans. Élevée par un père veuf, philosophe, elle disparaît un jour pour rejoindre en Irak l’homme qu’elle a épousé en secret, lieutenant de Daech. Pendant deux ans, une correspondance va s’établir entre eux : entre ce père musulman pratiquant, épris des Lumières, persuadé que sa fille est pétrie des valeurs de liberté, de tolérance et de démocratie qu'il a toujours défendues,  et cette jeune fille qui justifie sa révolte par la trahison de ces mêmes valeurs par un "Occident" qu'elle décrie et qu'elle entend renverser par un ordre et un monde nouveaux. Terrible et bouleversant échange entre ces deux-là qui, au-delà de l’horreur et de l'incompréhension, gardent intact ce mince filet que l’on appelle l’amour. 

Véritable leçon de philosophie et de compréhension des mécanismes qu’utilise Daech pour proposer sa révolution théologico-politique, le texte de Rachid Benzine raconte, dans une écriture aussi belle que douloureuse, ce qu’est, au-delà de tout, l’amour paternel et filial. Et nous invite aussi à l'écoute de l'Autre, même si cette écoute nous fait violence. 

Plus de 50 représentations en  Belgique et en France à l’intention des publics scolaires et associatifs, chaque lecture étant suivie d’un débat avec le public mené par une personne ressource disposant de l’expertise pour répondre aux premières questions des spectateurs.

Gratuit, sur inscription :

Rencontres littéraires : avec Rachid Benzine autour de "Lettres à Nour"

Jeudi 7 février, 18h30, Pavillon blanc Henri-Molina, entrée libre - Tout public dès 15 ans

Lecture d’extraits de Lettres à Nour d’après "Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ?" et discussion avec l’auteur Rachid Benzine : écrivain, islamologue et politologue, Rachid Benzine fait partie de la nouvelle génération d’intellectuels qui prône un travail critique et ouvert sur le Coran.

Inscription conseillée : 

 

Dernière mise à jour : 09/01/2019

Retour à la liste des résultats

à la une